Road Trip, part 5, De Bariloche à El Bolson

Nous voilà à Bariloche, ville touristique par excellence….

Tout le tourisme international s’y retrouve. Les rues sont belles, les magasins fashion (Un peu comme moi !!). On pourrait se croire dans un village suisse. Dans la rue le petit train passe avec en guest star Winnie l’ourson ou Spiderman. On frise le ridicule. L’anglais est presque la langue officielle. (Cependant ne sous-estimons pas le tourisme Argentin. En effet, à la fin du « collegio » (Lycée) tous les établissements organisent une semaine de « désintégration » comme nous dirions chez nous. C’est l’occasion pour Bariloche d’accueillir des élèves par milliers qui viennent s’imbiber d’alcool pendant une semaine.)

Ce samedi, nous prévoyons d’aller voir la ville depuis un mont à l’écart de la ville. Nous montons dans le bus. Malheureusement, l’arrêt échappe à notre vigilance. Nous nous retrouvons donc au dernier arrêt du bus qui n’est autre que l’hôtel le plus cher d’argentine. Apres cette balade infructueuse, retour en ville. Nous louons une voiture pour les deux jours à venir.

Le lendemain, départ direction la route des sept lacs. La route est magnifique, nous roulons au milieu de forêts verdoyantes qui nous dévoilent des lacs entre les montagnes (on est peu de chose !!). Parfois un village…Outre la beauté, il y a une certaine sérénité qui se dégage de ces paysages. Chez nous les lacs auraient été envahis de constructions immondes fruit d’un bétonnage effréné, ici rien de tout cela. La nature, à l’état pur. Un vrai moment de bonheur de calme (un peu comme quand on parle de moi). Ce trajet nous prendra la journée entière. Au passage, nous nous arrêtons pour boire un chocolat chaud. La région est réputée pour être la petite Suisse. On y retrouve quelques paysages mais sûrement pas le chocolat qui suinte de graisse, de végétaline…

Le lendemain direction le sud. Il y existe un parc avec un « Glacier Noir ». La route est plutôt longue pour ce que c’est même s’il y a des petits lacs etc…. Le glacier c’est L’after-Hiroshima, c’est la planète après la 3ème guerre mondiale (Photos par ici). Une impression étrange, une vue apocalyptique. Puis nous rentrons vers Bariloche les yeux remplis de ces paysages et lacs cachés.

Le soir même nous montons dans un bus pour El Bolson. 4h de route. Nous arrivons à 23h, il fait noir, la ville semble morte. Bienvenue au royaume des Hippies. Et oui, El Bolson a été et reste le royaume hippy de l’argentine. L’auberge de jeunesse a tout de suite annoncée la couleur. Il s’agit d’une maison toute tarabiscotée, en bois, avec plein de monde dedans. Je monte l’escalier, la fille qui s’en occupe, se jette sur moi et me fait la bise. (On rêve d’accueil comme ça plus souvent !! mon corps de rêve qui produit cet effet sûrement). Tout le monde est cool avec des pantalons larges, des chemises fines tout droit venues de Katmandou (Népal) (Ou plutôt de la fabrique chinoise implantée 50kms plus loin.) Le dortoir est en parquet qui grince de folie, bref, une ambiance à part. Nous devions rester une journée nous prolongeons à deux tel l’ambiance est sympathique. Nous sommes un jeudi, et tous les « roots » des montagnes viennent vendre leur artisanat. La feria sur la place du village est super cool. Y a même un belge de 50 ans qui vend des gauffres. C’est son métier. Puis les problèmes surviennent au milieu de ce havre de paix.

Il n’y a pas de bus pour aller plus au sud. La route est en trop mauvais état. Pas trop inquiété je suis dans la logique, on verra plus tard, profitez d’El Bolson « ville non nucléaire » etc… (Cf photo ici) Attitude qui me vaut une petit engueulade avec Marion F (et oui !!!). Peut être que l’ambiance roots m’avait trop envahie, bref, solution est trouvée, on passe par la cote. On part d’El Bolson, jusqu’à Comodoro Rivadavia et on repique vers la montagne jusqu’à Perito Moreno. Aussi tôt dit aussi tôt fait, le lendemain on est en route !!!

 

Cf le trajet ci-dessous.

Road Trip Argentine

This entry was posted in Argentine. Bookmark the permalink.

5 Responses to Road Trip, part 5, De Bariloche à El Bolson

  1. Charlotte says:

    Coucou Remi,
    Quel beau voyage et que d’anedoctes!!!
    A bientot sur mon blog ou je raconterai mon voyage aux States avec Elodie et Thomas!!!
    Au fait avec MAd on est allee boire un verre a la Mosquee de Paris. Nous au moins on l’a trouve!!!! (rappelle toi en janvier)
    Gros bisous

  2. Delphine says:

    Que d’aventure!! L’attitude laid-back m’avais aussi valut les foudres de mes parents: ils ont pas l’habitude ces européens: trop stressés!! En tout cas, je sais où aller pour mes prochaines escapades!! Bisous

  3. mo says:

    salu on se connai pa j sui tomber cher toi par hasar t simpa tes foto bonne semaine biqs morgane!de la manche

  4. Quoi?! Tu sais pas où est la mosquée de Paris?! Même le Normand que je suis le sait! Bon, sinon, je dévore tes nouvelles avec passion au lieu de bosser… Salop! 😉

  5. Erwan says:

    Marion? Gueuler? :p
    Merde quoi, à Roots Land on gueule pas! 🙂

    Biz de Québec City, demain départ pour Vancouver!

Comments are closed.